Nexity Conseil et Transaction devient NCT

Le marché des bureaux en Île-de-France - T3 2019
Études Nov 2019

Le marché des bureaux en Île-de-France – T3 2019

Le troisième trimestre 2019 confirme le dynamisme engagé au deuxième trimestre, stimulé par les transactions de 1 500 à 5 000 m². L’offre immédiate reste faible et les loyers continuent d’augmenter.

Un dynamisme confirmé

Le troisième trimestre 2019 a permis de réduire l’écart à l’année 2018, dans la lignée du second trimestre. En effet, 1,7 million de m² ont été commercialisés depuis le début de l’année, soit un recul de 12,3% par rapport aux trois premiers trimestres 2018.

Sur les 54 transactions de plus de 5 000 m², 20 ont été réalisées au troisième trimestre, représentant 40 % des surfaces commercialisées depuis le début de l’année (2 d’entre elles dépassaient 20 000 m²). 8,5% des transactions concernent des surfaces de 1 500 à 5 000 m², soit une progression de 6% par rapport au T3 2018. La majorité des transactions concernent cependant des surfaces inférieures à 600 m² (75%). Le quartier central des affaires de Paris concentre à lui seul 23% des transactions depuis le début de l’année 2019, soit une augmentation de 60 pb. 

L’offre immédiate reste en deçà des niveaux de 2018 avec 2,97 millions de m². Le taux de vacance est ainsi maintenu à un niveau de 5,4% sur l’ensemble de l’Île-de-France et inférieur à 2% sur le marché ouest parisien. 

Conséquence du manque d’offre, les loyers continuent à augmenter, particulièrement dans les quartiers du centre ouest de Paris. À la fin du mois de septembre 2019, le loyer moyen facial des transactions locatives s’établit à 393 €/m² en Île-de-France. Les loyers de 1ère main et 2nde main se rapprochent compte tenu des tensions sur l’offre.

À télécharger

Téléchargez en intégralité le bilan du marché des bureaux en Île-de-France au T3 2019.

Nexity Conseil et Transaction devient NCT et prend son envol