Nexity Conseil et Transaction devient NCT

Profession avocat à la mode coworking : aucune objection !
Articles Déc 2019

Profession avocat à la mode coworking : aucune objection !

Lorsque l’on devient membre du barreau, il n’est pas toujours facile de trouver rapidement un bureau adéquat. D’autant qu’installation rime souvent avec clientèle encore restreinte, et budget parfois insuffisant pour s’engager tout de suite dans un bail commercial ou professionnel classique. Le bon compromis ? Rejoindre un espace de coworking.

Les avantages du coworking quand on est avocat

Lorsque l’on entame une carrière d’avocat, et qu’on débute son activité de façon indépendante sans être encore intégré à un cabinet, la priorité est de développer son portefeuille client et de travailler sa notoriété. Disposer d’une domiciliation stratégique et de locaux  adaptés à recevoir sa clientèle constituent dès lors une nécessité.

Or, le marché locatif des grandes villes est en constante augmentation, qui plus est au sein des quartiers d’affaires ou des zones proches des institutions juridictionnelles. Et s’excentrer en périphérie, comme se rabattre sur des locaux exigus ou défraîchis, n’est pas forcément une solution pour booster son image de marque.

Le coworking représente à ce titre une alternative à  la fois économique et très flexible : location à l’heure ou à la journée, en open space ou en bureau individuel pour plus de confidentialité, proche d’un client ou du tribunal en fonction du planning de la semaine… Une solution d’autant plus intéressante que certains espaces de coworking proposent aussi à leurs clients une possibilité de domiciliation de leur activité.

Le coworking permet également de développer son  carnet d’adresses. C’est en effet un espace de travail attractif pour de nombreux entrepreneurs, créateurs de start-ups et salariés d’entreprise : autant de futurs clients potentiels.

La location de bureau partagé : une solution pour tous les avocats, jeunes ou déjà installés

Accessibles et modulables, les bureaux à partager proposent des solutions d’hébergement professionnel qui s’adaptent à toute situation, et répondent à tous les profils :

  • Avocat indépendant ou associé cherchant un bureau ponctuel ou permanent ;
  • Avocat exerçant à l’étranger, pouvant y être domicilié ;
  • Avocat venant plaider à Paris, ayant besoin d’un lieu de travail temporaire confortable et doté de tous les équipements technologiques indispensables ;
  • Mais aussi avocat d’entreprise en télétravail…

 

Pour vous faire une idée, pourquoi ne pas tout simplement essayer ?

Nexity Conseil et Transaction devient NCT et prend son envol