Nexity Conseil et Transaction devient NCT

BIM
Articles Oct 2016

Le BIM ou la maquette numérique des bâtiments

Introduction au BIM

Les professionnels de l’immobilier doivent se familiariser avec un nouvel acronyme : le BIM.

Il s’agit du Building Information Modeling ou, en français, la modélisation des données du bâtiment. Inspiré de la modélisation industrielle, il révolutionne la manière dont les bâtiments sont conçus.

Un raccourci rapide est de considérer le BIM comme la maquette numérique du bâtiment.

Il y a 3 niveaux de BIM possibles
  • BIM isolé : une maquette utilisée par un acteur du projet immobilier pour un usage
  • BIM collaboratif : plusieurs maquettes coordonnées / superposées pour le même bâtiment
  • BIM intégré : une seule maquette numérique pour tous les usages et tous les acteurs du projet

Le BIM est encore en phase de démarrage et, d’après les rares retours d’expérience à ce jour, seuls les 2 premiers niveaux sont atteints actuellement. Le BIM intégré reste à inventer et le champ des possibles est donc immense.

Le BIM en 7 dimensions

Une maquette BIM peut comporter jusqu’à 7 dimensions qui s’ajoutent les unes aux autres :

  • BIM 3D : maquette spatiale du bâtiment, telle qu’on l’imagine assez intuitivement
  • BIM 4D : avec planning
  • BIM 5D : avec coûts
  • BIM 6D : avec outils de gestion des actifs immobiliers
  • BIM 7D : avec toutes les informations liées à la durée de vie du bâtiment

Les principaux intérêts du BIM

Si Le BIM permet en quelque sorte de « construire avant de construire », il va bien au-delà : la maquette numérique, très utile en conception, permet de dupliquer un bâtiment.

Elle sert ensuite pour l’exploitation du bâtiment tout au long de son cycle de vie : les mêmes données optimisent aussi bien la maintenance technique, la gestion des espaces et des services à l’occupant, que la gestion du patrimoine.

Le BIM bien utilisé réduit donc tous les coûts liés au bâtiment.

Nexity Conseil et Transaction devient NCT et prend son envol